Anaphylaxie : comment dédramatiser l’utilisation de l’auto-injecteur d’épinéphrine ?

Vous êtes-vous déjà senti hésitant ou craintif à l’idée d’utiliser un auto-injecteur d’épinéphrine? Vous êtes-vous demandé si vous seriez capable de le faire? Vous n’êtes pas seul, c’est pourquoi Allergies Québec parle auto-injecteur avec Dre Marie-Josée Francoeur, Allergologue.

Visionnez cette courte capsule pour apprivoiser davantage l’auto-injecteur d’épinéphrine :

  1. Allergies Québec : Pourquoi ne faut-il pas craindre l’utilisation de l’auto-injecteur

L’épinéphrine est sécuritaire, c’est une version synthétique de l’adrénaline, une hormone sécrétée naturellement par le corps en situation de stress telle une réaction anaphylactique. L’auto-injecteur d’épinéphrine est le traitement de choix pour contrer une réaction allergique sévère et il n’y a pas de contre-indication à l’administrer à une personne qui démontre des signes d’anaphylaxie. De plus, les auto-injecteurs sont conçus pour être faciles à utiliser et sécuritaires, même pour une personne sans formation médicale.

Le transport à l’hôpital est conseillé après l’injection, car une réaction allergique grave nécessite un suivi médical. Rappelons que ce n’est pas l’utilisation de l’auto-injecteur d’épinéphrine en soi qui nécessite la consultation d’un professionnel de la santé.

Pour se sentir plus en confiance, il est important de se familiariser avec les dispositifs d’épinéphrine offerts sur le marché, dans un moment calme.

  1. Allergies Québec : Quand faut-il utiliser l’auto-injecteur d’épinéphrine?

Il faut utiliser l’auto-injecteur d’épinéphrine en cas d’une apparition soudaine et rapide d’au moins 1 symptôme dans 2 systèmes du corps OU en cas de réaction sévère dans 1 seul système du corps. Par définition, la réaction anaphylactique est multisystémique. Pour le système digestif, on parle par exemple, de vomissements, de diarrhée, de crampes. Pour les poumons : d’essoufflement, de toux, de respiration sifflante, d’écoulement ou congestion nasale, de voix rauque. Pour la peau : de démangeaison, de plaques rouges et d’enflure. Pour le cœur : d’étourdissement, d’évanouissement, de somnolence ou de grande faiblesse.

  1. Allergies Québec : Quelles sont certaines des distinctions à faire entre les 3 auto-injecteurs disponibles au Québec : Allerject, EpiPen et Emerade?

Allerject : Allerject de la compagnie Kaléo offre un dispositif de format rectangulaire qui rentre facilement dans une poche de pantalon. Sa principale particularité est d’être muni d’un assistant vocal intégré, déclenché, lorsqu’on retire l’auto-injecteur de son étui.

Epipen : Epipen de la compagnie Pfizer existe depuis plus de 35 ans, il est donc relativement bien connu du grand public. Son mode d’emploi est indiqué clairement à même le dispositif. Il possède un bouchon de sécurité à une extrémité et l’aiguille se déclenche à l’autre.

Emerade : Emerade de la compagnie Bausch Health est nouveau sur le marché. Il s’agit du seul auto-injecteur avec une option de 0.5 mg, un dosage prescrit pour une personne pesant plus de 60 kg. L’auto-injecteur Emerade est de type stylo et présente une ouverture à l’extrémité de la seringue, et aucun orifice à l’autre extrémité.

Pour dédramatiser le geste d’injecter l’épinéphrine et réduire la peur, il est impératif de consulter le mode d’emploi des différentes marques et de s’exercer régulièrement avec un dispositif de pratique.

 

Vous pouvez commander gratuitement un dispositif de formation de chacune des marques d’auto-injecteurs, en vous rendant sur la page auto-injecteurs du site allergiesquebec.ca. Vous y trouverez également de courts modes d’emploi vidéo pour chaque dispositif. Consultez la page symptômes de l’anaphylaxie pour la description complète des manifestations possibles d’une réaction allergique sévère.

Nos contenus et services gratuits vous tiennent à cœur?

Faites la différence dès maintenant! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email