Vaccination contre la Covid-19 et allergies alimentaires

Beaucoup de questions circulent quant aux différents vaccins contre la Covid-19 autorisés au Canada lorsqu’il est question d’allergies alimentaires. Faisons le point sur les recommandations.

Fréquence des réactions allergiques aux vaccins

Malgré qu’au tout début de la campagne de vaccination, la Grande-Bretagne ait émis une recommandation de ne pas vacciner les personnes vivant avec des allergies graves, une analyse des cas de réaction avait permis de lever cette contre-indication.1

Le risque de réaction aux différents vaccins contre la COVID-19 demeure très faible soit 11,1 cas d’anaphylaxie par million de doses. À titre de comparaison, le risque de réaction au vaccin de la grippe est de 1,3 par million de dose.1 

Allergies et contre-indications à l’administration du vaccin

 Selon l’Association des Allergologues et Immunologues du Québec (AAIQ), « la seule contre-indication à recevoir les vaccins contre la COVID-19 est une allergie à une de leurs composantes. Les vaccins approuvés en ce moment (Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen) ne contiennent pas de protéine alimentaire ou animale, pas d’antibiotique, pas de préservatif ni de latex. »1

Pour chaque vaccin contre la COVID-19 autorisé, voici la liste des ingrédients qui ont été associés à des réactions allergiques dans d’autres produits3 :

  • Vaccin contre la COVID-19 de Pfizer BioNTech: polyéthylèneglycol (PEG)
  • Vaccin contre la COVID-19 de Moderna : polyéthylèneglycol (PEG) ET trométhamine (trométamol ou Tris)
  • Vaccin contre la COVID-19 d’AstraZeneca : polysorbate 80

L’AAIQ précise que toute personne vivant avec une allergie connue au polyéthylène glycol ne devrait pas recevoir les vaccins contre la COVID de Pfizer-BioNTech et de Moderna. L’AAIQ indique aussi que les vaccins de la compagnie AstraZeneca et le vaccin Janssen contiennent du polysorbate, un ingrédient proche du polyéthylène glycol. L’association recommande donc que les personnes allergiques au polyéthylène glycol évitent, pour l’instant, de se faire vacciner avec le vaccin d’AstraZeneca et de Janssen.1

Pour voir tous les ingrédients contenus dans les différents vaccins contre la COVID-19, consultez le site suivant : Vaccins contre la COVID-19 – Canada.ca

Pour connaître les autres produits dans lesquels ces allergènes peuvent être présents, consultez ce tableau sur le site du Gouvernement du Canada.  

Allergies alimentaires connues et administration du vaccin contre la COVID-19

Les vaccins mentionnés ci-dessus ne sont pas contre-indiqués pour les personnes avec un diagnostic d’allergie alimentaire, d’allergie respiratoire grave (incluant l’asthme), d’allergie aux insectes, d’allergie aux antibiotiques ou aux anti-inflammatoires (dont l’aspirine et l’ibuprofène), d’allergie au latex ou aux anesthésiants.1

Également, la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique (SCAIC) mentionne qu’une personne ayant une allergie alimentaire peut recevoir le vaccin dans un milieu régulier sans précautions supplémentaires2.

Dois-je consulter un professionnel de la santé, si j’ai une allergie possible à un ingrédient d’un vaccin contre la COVID-19 ou si j’ai eu une réaction grave à un autre vaccin dans le passé?

Si vous croyez être allergique au PEG, au polysorbate, ou à tout autre ingrédient d’un vaccin contre la COVID-19, la SCAIC recommande que vous soyez dirigé vers un spécialiste des allergies qualifié qui pourra diagnostiquer correctement votre allergie.

Si vous êtes allergique au PEG, au polysorbate, ou à tout autre ingrédient d’un des vaccins contre la COVID-19, il est possible que votre allergologue puisse vous aider à trouver moyen d’être immunisé contre la COVID-19 de façon sécuritaire. 2

Si vous avez eu une réaction grave à un vaccin dans le passé (qui n’est pas un vaccin contre la COVID-19) « la SCAIC recommande que vous demandiez à votre professionnel de la santé si le vaccin auquel vous avez réagi contient des ingrédients similaires au vaccin contre la COVID-19 qui vous est prévu. »2

Quoi faire si on a réagi à la première dose du vaccin contre la COVID-19?

Selon la SCAIC, toute personne ayant eu une réaction grave à l’un des vaccins contre la COVID-19 devrait être dirigée vers « un spécialiste des allergies qualifié qui déterminera s’il s’agissait d’une réaction allergique. Si oui, différentes options sont possibles pour la deuxième dose. L’allergologue peut vous donner la deuxième dose du vaccin en toute sécurité suivant une procédure appelée “administration à doses progressives” ou vous recommander un différent vaccin contre la COVID-19. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Je deviens membre de la communauté

Pour connaitre les dernières actualités et bénéficier de services gratuits, abonnez-vous à l’infolettre d’Allergies Québec. Vous devenez ainsi membre de l’association, sans aucuns frais.