Contamination croisée

Une trace d’allergène peut être suffisante pour déclencher une réaction allergique sévère; c’est pourquoi nous devons éviter ce qu’on appelle la contamination croisée. Elle survient lorsque l’allergène ne fait pas partie de la liste d’ingrédients, mais se retrouve dans un plat suite à un contact avec une surface contaminée, comme les mains, une planche à découper, un ustensile de service, un linge à vaisselle, une éponge ou autres.

Pour éviter la contamination croisée

  • Préparez le repas de la personne allergique avant celui des autres afin de réduire le risque de contamination.
  • Travaillez le plus proprement possible, à chaque étape de préparation du repas.
    • Lavez-vous les mains adéquatement avec de l’eau tiède et du savon avant de manipuler les aliments et outils de cuisine (des lingettes nettoyantes peuvent fonctionner, mais les gels antibactériens sont inefficaces).
    • Utilisez une éponge ou lavette neuve ainsi que des linges et un tablier propres.
    • Lavez les comptoirs avec un nettoyant domestique dégraissant.
    • Lavez la vaisselle avec de l’eau chaude en vous assurant que le savon à vaisselle est bien dissous.
  • Sachez que la chaleur ne détruit pas les allergènes.
    • Si le micro-ondes est utilisé, il doit être lavé adéquatement avant de chauffer le plat sans allergènes.
    • Pour la cuisson au BBQ, enveloppez la portion de la personne allergique dans du papier d’aluminium ou mettez-la dans une papillote.
    • Ne réutilisez pas l’huile de votre friteuse si elle a servi pour cuire un allergène.
    • Le grille-pain peut également être source de contamination. Utilisez les pochettes protectrices de type Toaster bag, au besoin.
  • Utilisez un ustensile propre chaque fois que vous vous servez d’un ingrédient (condiments, farine, beurre ou autre). Il va de même lors du service de vos plats.
  • Assurez-vous que les assiettes de service, les ustensiles, la nappe, la serviette de table et la chaise de la personne allergique soient aussi propres.
  • Soyez vigilant à l’épicerie.
    • Évitez les aliments en vrac, le risque de contamination étant trop important.
    • Évitez d’utiliser les moulins à café (qui servent pour les variétés aromatisées à la noisette, par exemple)
    • Vérifiez si les viandes et les poissons non emballés se côtoient dans le même comptoir
    • À la charcuterie, les machines à trancher et les couteaux peuvent servir autant pour les charcuteries que pour les fromages. De plus, certaines charcuteries contiennent des allergènes prioritaires (noix, blé, lait, œufs, moutarde, etc.); il faut donc s’assurer que l’équipement est complètement propre avant de faire trancher vos articles.
    • À la boulangerie, évitez de faire trancher votre pain; un pain aux noix, au sésame ou au fromage peut y avoir été tranché.
    • Soyez prudents si vous consommez des mets préparés dans les commerces ainsi qu’avec les produits de fabrication artisanale. Ces derniers ne sont pas régis par la loi canadienne sur l’étiquetage des allergènes prioritaires.

Je deviens membre de la communauté

Pour connaitre les dernières actualités et bénéficier de services gratuits, abonnez-vous à l’infolettre d’Allergies Québec. Vous devenez ainsi membre de l’association, sans aucuns frais.