La gestion des allergies alimentaires dans les écoles — Mise à jour

allergies à l'école

Au Québec et ailleurs, le constat selon lequel il est nécessaire d’uniformiser les pratiques en matière de gestion des allergies alimentaires dans les écoles semble de plus en plus répandu.

Avez-vous un enfant allergique qui fera son entrée à la maternelle à la fin de l’été ou un enfant d’âge scolaire qui vient de recevoir un diagnostic d’allergie ? Vous vous inquiétez, puisque vous ne connaissez pas les mesures en place à l’école pour assurer sa sécurité ? C’est que, pour le moment au Québec, les pratiques en matière de gestion des allergies alimentaires dans les écoles ne sont pas uniformes d’un établissement à l’autre.

Une gestion des allergies alimentaires qui varie dans les écoles

D’entrée de jeu, il n’existe au Québec aucune loi encadrant la gestion des allergies alimentaires en milieu scolaire. Ce faisant, il revient à chaque centre de services scolaire d’établir la marche à suivre pour prévenir les réactions allergiques et intervenir en cas d’urgence. Par la suite, ce sont les directions d’écoles qui conviennent de l’implantation de ces recommandations selon leurs réalités.

Au Canada, on estime qu’une réaction allergique sur cinq (20 %) associée à la nourriture se produirait en milieu scolaire. Afin de limiter les risques, des pratiques uniformes basées sur des données probantes et sur la réalité du contexte scolaire s’imposent.

Un Guide de bonnes pratiques adapté à la réalité montréalaise

Récemment, le Guide de bonnes pratiques pour la gestion des allergies alimentaires en milieu scolaire primaire à Montréal a été publié sur le site d’Allergies Québec. Ce Guide, développé en collaboration avec des experts du milieu scolaire et de la santé de la région montréalaise ainsi que notre association, poursuit deux objectifs :

  • Uniformiser les pratiques et préciser les rôles et responsabilités de chacun des intervenants des milieux scolaires primaires en ce qui a trait à la gestion des allergies alimentaires ;
  • Rendre disponibles des outils pour soutenir ces intervenants dans l’application des recommandations.

Le Guide vise une standardisation des pratiques dans les écoles*. Ce faisant, chaque intervenant (direction, infirmière, enseignant, éducatrice, surveillant, parent, élève) connaîtra son rôle et ce qu’il doit faire pour prévenir les réactions allergiques et intervenir en cas de besoin, et ce, peu importe l’école fréquentée. À terme, il sera plus facile de réduire le risque d’exposition des jeunes aux allergènes, et ainsi éviter les conséquences graves de l’anaphylaxie.

*Certaines adaptations pourraient s’avérer pertinentes selon le contexte des différentes régions. Cependant, les recommandations de bases présentées dans le Guide devraient demeurer essentiellement les mêmes.

Mais concrètement, comment peut-on uniformiser les pratiques en milieu scolaire ?

Le Guide fait état de 13 pratiques à mettre de l’avant dans les écoles primaires pour réduire les risques d’anaphylaxie. Celles-ci sont regroupées dans cinq catégories :

  • L’identification des élèves allergiques et la diffusion de l’information auprès du personnel ;
  • La mise en place de mesures de prévention pour réduire le risque d’exposition des élèves allergique aux allergènes alimentaires ;
  • La formation adéquate du personnel scolaire pour intervenir rapidement en cas de réaction allergique ;
  • L’implantation et la diffusion d’une procédure d’urgence en cas d’anaphylaxie ;
  • L’entreposage d’auto-injecteurs d’épinéphrine à des endroits accessibles (incluant la conservation à l’école de doses supplémentaires).

Évidemment, le Guide n’a pas force de loi. Pour le moment, seuls les centres de services scolaire de Montréal sont invités à le mettre en application dans leurs établissements. Or, suite à la diffusion du Guide en
novembre 2020 à travers le réseau de répondants en santé publique au Québec, Allergies Québec a appris récemment que certaines régions sont en train de se l’approprier en vue d’une éventuelle implantation.  Il s’agit d’un pas de plus vers la standardisation des pratiques !

Un consensus international qui abonde dans le sens du Guide

En 2021, un consensus international a publié des recommandations visant la prévention et la gestion des réactions allergiques liées aux aliments dans les services de garde et les écoles. Ces dernières ont pour objectif d’aider les décideurs de chaque pays à mettre en place des stratégies de gestion des allergies alimentaires sécuritaires et adaptées au contexte scolaire.

Voici les principales recommandations du consensus :

  • Implanter dans les écoles et les services de garde des formations et de plans d’action en lien avec la gestion des allergies alimentaires ;
  • Utiliser l’épinéphrine pour traiter les réactions anaphylactiques suspectées ;
  • Entreposer, dans l’établissement scolaire, des auto-injecteurs d’épinéphrine non assignés aux élèves (pouvant servir pour tous les élèves en cas de réaction allergique) ;
  • Éviter d’assigner des tables ou des zones « sans allergènes » dans les cafétérias.

Il est à noter que les recommandations du consensus international rejoignent plusieurs des bonnes pratiques du Guide réalisé en collaboration avec Allergies Québec. Ce dernier est cependant plus précis et offre aux intervenants des outils concrets pour mettre en application ces bonnes pratiques.

Il va sans dire que l’uniformisation de la gestion des allergies alimentaires dans les écoles du Québec prendra du temps. Allergies Québec continue à militer pour une législation assurant que toutes les directions d’école de la province aient, non seulement à leur disposition les meilleurs outils en matière de gestion des allergies, mais que ceux-ci soient implantées systématiquement.

En attendant ce jour, vous pouvez planifier dès maintenant une rentrée sécuritaire pour votre enfant allergique en collaborant avec l’équipe-école. Consultez notre page sur les allergies alimentaires et l’intégration à l’école pour plus d’informations. Notre ligne de soutien, un service gratuit, peut également vous être utile. N’hésitez pas à communiquer avec nous au 514 990-2575, poste 204.

 

Bonne rentrée !

 

À lire aussi :

 

Nos contenus et services gratuits vous tiennent à cœur?  Faites la différence dès maintenant! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Je deviens membre de la communauté

Pour connaitre les dernières actualités et bénéficier de services gratuits, abonnez-vous à l’infolettre d’Allergies Québec. Vous devenez ainsi membre de l’association, sans aucuns frais.

Je deviens membre de la communauté

Pour connaitre les dernières actualités et bénéficier de services gratuits, abonnez-vous à l’infolettre d’Allergies Québec. Vous devenez ainsi membre de l’association, sans aucuns frais.