Guide pour les élus – allergies alimentaires à l’école

Guide de bonnes pratiques pour la gestion des allergies alimentaires en milieu scolaire

Allergies Québec souhaite vous informer de certains enjeux et vous offrir des pistes de solution pour promouvoir la sécurité et améliorer la qualité de vie des 70 000 élèves québécois qui doivent composer avec des allergies alimentaires.

Les impacts des allergies alimentaires au Québec

Sur les enfants et leur famille

Tous les jours au Québec, les enfants et leur famille se posent des questions afin de prévenir les risques de réactions allergiques sévères, dont l’anaphylaxie. Le questionnement est sans fin pour ces jeunes et leurs parents.

  • « Les adultes de mon entourage sont-ils en mesure de m’aider si je subis une réaction? »
  • « Où est mon auto-injecteur? Quelqu’un pourra-t-il m’aider si j’ai besoin de l’utiliser? »
  • « Est-ce qu’on va bannir un allergène à cause de moi? Ce n’est pas ce que je veux… »
  • « Est-ce qu’il reste des traces d’allergène sur la table où je mange? »

Même si les familles se font un devoir d’être renseignées et de conscientiser leur entourage, lorsqu’elles trouvent réponses à certaines questions, d’autres émergent. Les parents doivent également s’assurer, à chaque début d’année scolaire, que le personnel scolaire possède toutes les informations nécessaires pour prévenir les réactions allergiques graves et pour réagir rapidement en cas de choc d’anaphylactique ou autres problèmes majeurs.

Sur les réseaux scolaires et de la santé

25 % des premières réactions anaphylactiques chez les enfants se produisent en milieu scolaire. Il est donc important que le personnel soit en mesure de répondre à une situation d’urgence qui peut du jour au lendemain survenir et affecter un enfant qui n’était pas préalablement connu comme étant allergique. Cette donnée démontre aussi l’importance d’avoir en milieu scolaire des auto-injecteur communs qui peuvent être utilisés par une personne formée en cas de besoin.

Saviez-vous que la plupart des membres du personnel scolaire ne se sentent pas outillés et prêts afin de répondre à une crise anaphylactique? Cette situation est préoccupante, puisque les réactions allergiques dans les milieux scolaires ont des conséquences pour plusieurs familles québécoises, et sur notre système de santé :

  • Environ 20 % des réactions anaphylactiques se produisent dans les écoles.
  • Chaque cas d’anaphylaxie nécessite un transport à l’hôpital. Ceci ajoute une pression accrue sur notre système de santé, surtout aux urgences où se retrouve la majorité des enfants souffrant d’une réaction allergique sévère.

Le Québec, dernier de classe en matière de prise en charge de l’anaphylaxie dans les écoles

Au Québec, aucune législation n’encadre la prise en charge des enfants allergiques en milieu scolaire. Le Québec n’a pas non plus de formation standardisée destinée au personnel scolaire, alors que les autres provinces et territoires ont soit des politiques, protocoles, lignes directrices ou lois visant une standardisation des pratiques. Ces lacunes sont d’autant plus apparentes lorsque nous comparons le Québec avec les autres provinces et territoires canadiens.

 

QC

AB

CB

MB

NB

ONT

Î-P-É

SK

YT

T-N-L

T-N-O

NU

Standardisation

 

 

x

 

x 

x

x

x

 

x

x

x

x

Loi/Politique

 

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

Actuellement, chaque centre de service scolaire québécois doit donc élaborer ses propres directives en matière de gestion des allergies et les établissements scolaires les intègrent ensuite, et ce au meilleur de leurs capacités.

La responsabilité d’outiller les intervenants en milieu scolaire, pour qu’ils soient en mesure de réagir promptement en cas de réaction allergique, incombe souvent aux parents. C’est malheureusement un processus qu’ils doivent répéter chaque année, puisque l’enfant change d’enseignant, d’éducateur et peut aussi être appelé à interagir avec d’autres intervenants en milieu scolaire, dont des spécialistes, orthopédagogues, etc..

Ces lacunes en matière de standardisation peuvent provoquer des dommages collatéraux importants. Plusieurs études démontrent que les auto-injecteurs sont sous-utilisés en soins préhospitaliers. La plupart des gens ont tendance à attendre trop longtemps avant d’administrer l’épinéphrine. Les allergologues s’entendent sur le fait que plus on retarde l’administration de l’épinéphrine, plus le risque de complications et de décès augmente. D’où l’importance d’une formation standardisée dans les écoles à l’échelle provinciale.

Des solutions pour assurer la sécurité des enfants

Les élus ont un rôle important à jouer pour aider le Québec à rattraper son retard en matière de prise en charge des élèves allergiques.

De petits pas dans la bonne direction

Afin d’assurer la sécurité de tous les enfants québécois, il faut progresser vers une standardisation de la formation offerte aux intervenants en milieu scolaire. Nous vous invitons à :

  • Échanger avec l’équipe d’Allergies Québec pour en apprendre davantage sur les meilleures pratiques à privilégiées dans la mise en place d’une formation standardisée;
  • Mandater quelqu’un de votre équipe qui pourra recueillir de l’information pertinente et vous la communiquer;
  • Partagez les ressources offertes par Allergies Québec, un organisme sans but lucratif, avec votre communauté sur les réseaux sociaux;
  • Soulever le besoin d’une formation standardisée auprès de votre caucus, ou dans un comité parlementaire sur lequel vous siégez pour stimuler la conversation et trouver des solutions.

N’attendons pas qu’une tragédie survienne pour prendre action! Agissons dès maintenant!

Ressources éducatives

Pour en apprendre davantage sur la gestion des allergies alimentaires en milieu scolaire québécois :

Partager sur email
Transmettre cette page
Guide de bonnes pratiques pour la gestion des allergies alimentaires en milieu scolaire

Je deviens membre de la communauté

Pour connaitre les dernières actualités et bénéficier de services gratuits, abonnez-vous à l’infolettre d’Allergies Québec. Vous devenez ainsi membre de l’association, sans aucuns frais.
* champs requis