Le port de gants de latex lors de la manipulation des aliments

Le comité scientifique d’Allergies Québec, assisté de ses conseillers médicaux, s’est interrogé à savoir si les particules de latex pouvaient être transférées aux aliments lors de leur manipulation avec des gants de latex et si ces particules pouvaient déclencher une réaction chez les personnes qui y sont allergiques. Voici le fruit de cette réflexion :

Dans la mesure du possible, Allergies Québec propose d’éviter l’utilisation de matériel constitué de latex naturel, comme les gants de latex, lors de la manipulation des aliments en service de restauration. Il a été démontré que les gants de latex naturel peuvent laisser des protéines de latex dans les aliments préparés et provoquer des réactions allergiques chez les personnes qui y sont sensibles. Ces symptômes peuvent varier d’intensité, allant de légers à graves pour une personne qui consommerait un aliment contaminé par une protéine de latex. Il semblerait aussi que l’utilisation de gants de latex par les employés puisse provoquer leur sensibilisation au latex. Allergies Québec propose donc de favoriser l’utilisation de gants sans latex si l’utilisation de gants est nécessaire pour la préparation des aliments. L’utilisation de gants composés d’un matériau synthétique comme le vinyle, le nitrile ou le néoprène devrait donc être favorisée.

Les MetsSAGES – vol. 17, n°1 – printemps 2007

Le port de gants de latex lors de la manipulation des aliments : avis aux restaurateurs, services de restauration et à l’industrie agroalimentaire, Chantal de Montigny, Dt.P. pour le comité scientifique d’Allergies Québec.

Je deviens membre de la communauté

Pour connaitre les dernières actualités et bénéficier de services gratuits, abonnez-vous à l’infolettre d’Allergies Québec. Vous devenez ainsi membre de l’association, sans aucuns frais.