Allergies Québec et Carole Poirier présentent un projet de loi encadrant la prise en charge des étudiants allergiques

Une avancée considérable dans le dossier de la prise en charge des allergies en contexte scolaire, ce dépôt de loi envoie un important signal à la veille de la période électorale.

La députée du Parti Québécois dans Hochelaga-Maisonneuve, Carole Poirier, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éducation primaire et secondaire, a déposé aujourd’hui un projet de loi visant à standardiser la gestion des allergies alimentaires des élèves en milieu scolaire. Le dépôt s’est concrétisé grâce au travail conjoint de Sylvain Pagé, de Carole Poirier et d’Allergies Québec.

« Le Québec est le seul endroit au Canada où aucun cadre légal n’est en place pour permettre de standardiser des mesures de prévention et de traitement de l’anaphylaxie en milieu scolaire, rappelle la députée péquiste Carole Poirier. Les parents d’enfants allergiques demandent que des mesures uniformes soient mises en place afin de bien encadrer les 75 000 jeunes vivant avec des allergies alimentaires et fréquentant une école du Québec. Cette loi se veut rassurante et encadrante. »

Allergies Québec salue le dépôt de la loi qui s’aligne avec notre mission première de promouvoir la sécurité et d’améliorer la qualité de vie de ceux et celles qui doivent composer avec des allergies alimentaires. Depuis plusieurs années, nous travaillons avec les élus pour les sensibiliser à ce problème de santé publique. Nous sommes donc très heureux que la députée Carole Poirier prenne la mesure de l’enjeu avec ce dépôt de projet de loi. Nous offrirons notre pleine collaboration au moment de mettre en place des programmes adéquats. 

Allergies Québec rappelle que chaque jour, dans les écoles à travers le Québec, les élèves prennent au moins un repas en groupe, faisant de la gestion des réactions allergiques un défi de taille pour le personnel et les éducateurs. À l’heure actuelle, chaque école gère les différents cas au meilleur de ses capacités.

Allergies Québec a développé, au fil des ans, un protocole de standardisation de la gestion des allergies en milieu scolaire qui a été testé dans 12 écoles avec succès. À l’automne 2018, la Direction régionale de santé publique de Montréal prévoit instaurer, dans plusieurs écoles de son territoire, un projet pilote élaboré en collaboration avec Allergies Québec et plusieurs intervenants du milieu (infirmières, allergologues, enseignants, personnel scolaire, etc.).

Allergies Québec tient à souligner la contribution de ses collaborateurs dans ce dossier, notamment les membres de son comité scientifique, Marie-Josée Bettez de Déjouer les allergies ainsi que les écoles ayant participé au projet pilote de gestion des allergies dans les établissements scolaires.

Visionnez le point de presse