COVID-19 et maladies atopiques : foire aux questions

COVID-19 et maladies atopiques : foire aux questions

Vous vivez avec une maladie atopique? (allergie, asthme, eczéma, rhinite allergique).

Prenez connaissance de cette documentation émise par la Société canadienne d’allergie et immunologie clinique.

FOIRE AUX QUESTIONS

Qu’est-ce que le COVID-19?
Le COVID-19 est une maladie causée par une nouvelle forme de coronavirus (appelée SARSCoV-2), identifiée pour la première fois en décembre 2019. Les coronavirus en soi ne sont pas
nouveaux : ils sont une cause fréquente de rhumes et d’infections des voies respiratoires supérieures. Nous ne savons pas encore pourquoi cette nouvelle forme de coronavirus semble être plus facilement transmissible.

Comment le COVID-19 se propage-t-il?
L’on croit que le virus qui cause le COVID-19 se propage essentiellement d’une personne à une autre par les gouttelettes de salive libérées par la toux ou les éternuements. Le virus peut survivre sur des surfaces et dans ces gouttelettes.

Pendant combien de temps le COVID-19 peut-il se propager?
Malheureusement, les gens peuvent propager l’infection à d’autres personnes avant que les symptômes apparaissent. Par la suite, l’infection peut se propager pendant jusqu’à 14 jours après l’apparition de symptômes (et peut-être plus longtemps).

Quels sont les symptômes du COVID-19?
Bien que la majorité des gens sont atteints d’une maladie légère, ce virus peut causer des maladies graves et entraîner la mort. Les symptômes les plus courants sont la fièvre, la toux et l’essoufflement.

Comment le COVID-19 est-il traité?
À l’heure actuelle, il n’existe aucun vaccin ni traitement antiviral pour les personnes atteintes d’une infection aiguë. Le traitement repose sur des soins de soutien visant à traiter les symptômes lorsqu’ils apparaissent.

Quand devrais-je obtenir des soins d’urgence?
Consultez immédiatement un médecin si vous éprouvez de la difficulté à respirer, une pression ou des douleurs persistantes à la poitrine, une confusion soudaine ou une incapacité à rester éveillé. Ces symptômes ne sont pas les seules raisons d’obtenir des soins d’urgence : appelez votre médecin pour toute autre inquiétude. Téléphonez au service d’urgence de l’hôpital ou au professionnel médical AVANT votre arrivée pour leur permettre de mettre des précautions en place.

Est-ce que je peux subir un test de dépistage du COVID-19 dans votre bureau?
Pour toute question, veuillez téléphoner au bureau de votre médecin ou consulter le :
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html; ou encore téléphoner au médecin hygiéniste en chef de votre province. Vous pouvez aussi vérifier auprès de votre agence locale de santé publique, car de nombreux emplacements offrent des cliniques gratuites de dépistage.

Quand devrais-je annuler mon rendez-vous prévu avec mon allergologue?
Il se peut que certains rendez-vous non urgents soient annulés pour vous. Si votre rendez-vous n’a pas été annulé, veuillez appeler le bureau de votre médecin pour discuter de toute inquiétude spécifique avant votre arrivée, surtout si vous avez récemment voyagé dans des
pays à haut risque ou été en contact avec une personne atteinte du COVID-19 (ou soupçonnée de l’être). De plus, téléphonez avant votre arrivée si vous avez eu une fièvre/une toux au cours des deux dernières semaines.

Est-il sécuritaire de me rendre à votre bureau?
Les bureaux de médecins prennent toutes les précautions recommandées pour prévenir la propagation du COVID-19, y compris la réévaluation des soins à prodiguer en face-à-face, le dépistage de tous les patients et membres de la famille qui les accompagnent et la désinfection régulière des salles d’examen et des endroits publics, et ils se tiennent informés des recommandations actuelles du bureau de santé publique local ou provincial.

Je reçois des injections contre les allergies : qu’est-ce que je devrais faire?
Veuillez communiquer avec le bureau de votre médecin.

Votre bureau va-t-il fermer?
Veuillez communiquer avec le bureau de votre médecin.

Que faire si je souffre d’asthme? Comment le COVID-19 m’affectera-t-il?
Nous n’avons pas beaucoup d’information concernant le risque d’exacerbation de l’asthme en présence du COVID-19. Pour l’instant, nous recommandons de continuer à prendre tous les médicaments quotidiens présentement prescrits pour l’asthme, de communiquer avec le bureau de votre médecin si vous avez des symptômes fréquents ou avez eu besoin de votre inhalateur de secours plus souvent, et de commencer votre plan de traitement de l’asthme
aussitôt que possible si des symptômes apparaissent.

Les stéroïdes sont-ils dangereux si une personne est atteinte du COVID-19?
Les corticostéroïdes inhalés et les traitements de corticostéroïdes oraux de courte durée ne semblent pas être dangereux pour traiter l’asthme chez une personne atteinte du COVID-19. Les risques d’interrompre l’utilisation régulière des corticostéroïdes inhalés incluent une perte de la maîtrise de l’asthme et la possibilité d’avoir à recourir à un traitement aux corticostéroïdes oraux. N’arrêtez pas de prendre quelque médicament que ce soit avant d’en discuter avec votre médecin.

J’ai un déficit immunitaire : quelles précautions devrais-je prendre?
Veuillez communiquer avec votre médecin directement pour discuter de toute précaution nécessaire. Il existe une vaste gamme de déficits immunitaires qui peuvent être associés à des risques différents. Toutes les précautions générales décrites ci-dessus devraient être suivies. 

Pour plus d’informations sur les recommandations de la Société canadienne d’allergies et immunologie clinique, rendez vous au https://csaci.ca/

Laisser un commentaire