Nouvelles

Poivron Allergies Québec

Quelques questions à se poser avec les fruits et légumes frais Partie II

Publié dans : Categorie

29 juillet 2014

Engagez-vous dans notre communauté et partagez cet article

Recevoir l'infolettre & Devenir membre (gratuit)

En vous inscrivant à notre Infolettre, vous recevrez une publication mensuelle sur le thème des allergies alimentaires. Recettes, témoignages, articles d'actualité, information à jour et beaucoup plus vous seront communiqués douze fois par année. Les adresses courriel ne seront pas partagées et seront utilisées uniquement par notre association.


VOICI QUELQUES TRUCS POUR DIMINUER LE RISQUE EN CONTINUANT DE SAVOURER LES FRUITS ET LÉGUMES

Cultiver vos fruits et légumes en faisant un jardin

Voilà un bon moyen d’avoir des produits dépourvus d’enrobages protecteurs tout en sachant exactement d’où ils proviennent!

Acheter vos fruits et légumes auprès de producteurs locaux

Il est souvent plus facile de communiquer avec les producteurs locaux afin de savoir s’ils utilisent des enrobages protecteurs sur leurs produits, et si oui quelle en est la composition. Les paniers de légumes biologiques du programme d’Agriculture soutenue par la communauté, initié et géré par l’organisme Équiterre, ou encore l’approvisionnement dans les marchés publics, en sont de bons exemples. Notez que la certification biologique autorise les cires non synthétiques à base de cire de carnauba et de résine de bois, aucune donnée, à notre connaissance, n’est disponible sur la contamination de ces produits par des allergènes alimentaires.

Choisir des fruits et légumes saisonniers et locaux

Puisqu’ils n’ont pas eu à parcourir un long chemin avant de se rendre sur les tablettes et qu’ils ne sont pas destinés à y rester des mois, ils ont moins de chance d’être recouverts par des enrobages protecteurs pour prolonger leur durée de vie.

Évitez de choisir les fruits et légumes qui ont un aspect très luisant ou qui ne semblent pas naturels

Par contre, il faut rester vigilant, car il ne s’agit pas d’une garantie!

Bien nettoyer vos fruits et légumes

Bien que les enrobages se présentent souvent sous forme de cires non solubles dans l’eau, nettoyer vos fruits et légumes avec de l’eau et une brosse peut aider à les éliminer, du moins en partie. Un bon nettoyage permet aussi d’enlever les saletés et les micro-organismes.

Retirer ou éviter de consommer la pelure

En cas de doute et lorsque la pellicule cireuse reste présente malgré un bon nettoyage, il est plus sécuritaire de simplement retirer la peau du produit, même si sa valeur nutritive peut en être affectée.

Avoir toujours à portée de la main son auto-injecteur

Dans ce contexte, voilà une bonne occasion de rappeler une fois de plus l’importance de ce geste tout simple.

 

1 Agence canadienne d’inspection des aliments, www.inspection.gc.ca/francais/fssa/frefra/safsal/nonallergenf.shtml consulté le 22 mai 2009.

2 Critical Reviews in Food Science and Nutrition, Volume 48, Issue 6 June 2008, pages 496-511.

3 Bureau d’innocuité des produits chimiques, Direction des aliments, Santé Canada http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/label-etiquet/allergen/sum-comm-exa-fra.php consulté le 22 mai 2009


Les MetsSAGES – vol. 19, no 1 – été 2009

Quelques questions à se poser avec les fruits et légumes frais, Julie Leclerc et Rosanne Blanchet, diététistes-nutritionnistes de l’AQAA

Partagez cet article:

© 2014 Allergies Québec. Tous droits réservés.

Site web et stratégie #ByHoffman et Substance Stratégies