Halloween, coronavirus et allergies : comment combler les enfants ?

Allergies Québec vous propose quelques idées sans allergènes pour repenser l’Halloween en temps de pandémie.

Mise à jour : Au moment de la publication de notre infolettre, nous apprenons tout juste que le Premier Ministre du Québec autorisera les déplacements extérieurs pour l’Halloween, sous certaines conditions!

Les feuilles changent de couleur, la température se rafraîchit, les journées se font plus courtes. Certaines maisons sont décorées de citrouilles, de fantômes et de sorcières à l’approche du 31 octobre. Mais, cette année, l’Halloween risque d’être sans précédent pour plusieurs d’entre nous en raison de la pandémie de coronavirus.

Une Halloween différente selon la région ?

Selon toute vraisemblance, l’Halloween sera célébrée différemment selon la région où l’on habite. En effet, la recrudescence du nombre de cas de COVID-19 au cours des dernières semaines a amené le gouvernement à rehausser le niveau d’alerte de toutes les régions du Québec. D’ailleurs, de plus en plus de régions sont passées en zone rouge, soit le palier d’alerte maximale dans la province. Selon le palier d’alerte de votre région, il se pourrait donc que les enfants aient à célébrer l’Halloween en bulles plus ou moins grandes.

À l’heure actuelle, le gouvernement n’a pas donné d’indications à savoir si les enfants pourraient passer l’Halloween et si des mesures sanitaires devraient être appliquées pour ce faire. Mais peu importe ce qui nous attend le 31 octobre prochain, il sera possible pour tous les enfants de célébrer l’Halloween, allergies ou pas.  

Halloween, coronavirus et allergies

Des idées pour célébrer l’Halloween en famille… et sans allergènes

Avec le passage en zones jaune, orange et rouge des différentes régions du Québec, le gouvernement recommande de limiter les contacts afin de contrer la propagation du coronavirus. Au lieu d’une récolte de friandises de porte en porte, pourquoi ne pas réinventer l’Halloween, cette année ? Voici quelques idées exemptes d’allergènes.

  • Décorez votre maison aux couleurs de l’Halloween

Même si les petits monstres ne récoltent pas de bonbons dans votre région, déployez votre créativité et vos talents artistiques ! Citrouilles, toiles d’araignée, monstres, chats noirs et sorcières seront tout de même au rendez-vous.

  • Décorez une citrouille turquoise et installez-la devant votre maison

Quelle belle manière de souligner votre solidarité aux enfants allergiques, que l’Halloween ait lieu ou non cette année ? En participant à l’initiative Ma citrouille turquoise, vous vous inscrivez dans un mouvement planétaire de sensibilisation aux allergies alimentaires.

  • Lancez au ciel une lanterne volante faite de papier biodégradable

Une fois allumées ces lanternes s’envolent comme une montgolfière. Typiques du Festival YI PENG, célébré le 1 novembre, on peut s’en procurer dans certains magasins de type 1$ ou en ligne. Pourquoi ne pas envoyer un mot à vos voisins pour leur suggérer de diffuser une lanterne au même moment que le fera votre famille ? Assurez-vous de respecter les consignes du produit choisi et les règles de votre municipalité.

  • Organisez un concours du costume le plus original, le plus beau ou le plus épeurant

Dès aujourd’hui, faites travailler vos méninges afin de créer un costume original pour chaque membre de votre famille. La journée de l’Halloween, organisez un concours du plus beau costume, au cours duquel les enfants — et même les parents ! — défileront pour présenter leur tenue. Et pourquoi ne pas élargir votre concours en invitant virtuellement les amis et la famille élargie à présenter leurs réalisations ? Et n’oubliez pas de prendre des photos pour immortaliser ce moment !

  • Fabriquez vos propres bonbons

Voici notre recette de bonbons au sucre d’orge et de pommes caramélisées

  • Préparez un repas thématique de l’Halloween

Internet regorge de recettes pour souligner l’Halloween : biscuits en forme de fantôme, doigts ensanglantés, pizza momifiée. Vous n’avez qu’à choisir celles qui vous mettront l’eau à la bouche… ou qui vous feront le plus peur ! Et rappelez-vous qu’il est possible de remplacer les allergènes dans vos recettes afin qu’elles soient sécuritaires pour vos petits allergiques.

  • Fabriquez une Piñata

Voici quelques exemples de Piñata sur le thème de l’Halloween que vous pourrez remplir de gâteries sécuritaires.

  • Organisez une soirée cinéma en famille

Pourquoi ne pas terminer la journée en famille avec un bon film sur le thème de l’Halloween ? Préparez du maïs soufflé au caramel ou une autre gâterie sans allergènes, collez-vous et profitez de ce moment en famille bien mérité.

  • Consultez notre page Pinterest pour plus d’inspiration !

Cela dit, peu importe la manière dont vous soulignerez l’Halloween cette année, rappelez-vous que la vigilance est toujours de mise pour limiter les réactions allergiques.

  • Assurez-vous que votre enfant ait facilement accès ou porte sur lui en tout temps son auto-injecteur d’épinéphrine.
  • Si votre enfant passe l’Halloween, rappelez-lui qu’il ne doit pas consommer de friandises pendant la récolte. Une fois de retour à la maison, faites le tri de sa récolte et pensez à remplacer les bonbons non sécuritaires par d’autres sans allergènes.
  • Apprenez à identifier les friandises à risque pour votre enfant.
  • Assurez-vous de pouvoir reconnaître facilement les manifestations d’une réaction allergique afin d’être en mesure d’intervenir rapidement.

Portez-vous bien et Joyeuse Halloween !

Par Katia Vermette, rédactrice agréée