Nouvelles

Poivron Allergies Québec

Ma citrouille turquoise, une initiative à l’ampleur inégalée

Publié dans : Categorie

25 octobre 2016

Engagez-vous dans notre communauté et partagez cet article

Recevoir l'infolettre & Devenir membre (gratuit)

En vous inscrivant à notre Infolettre, vous recevrez une publication mensuelle sur le thème des allergies alimentaires. Recettes, témoignages, articles d'actualité, information à jour et beaucoup plus vous seront communiqués douze fois par année. Les adresses courriel ne seront pas partagées et seront utilisées uniquement par notre association.


Ma citrouille turquoise

Une initiative à l’ampleur inégalée

Par Katia Vermette, rédactrice

Depuis l’an dernier, les citrouilles turquoise se multiplient au Québec à l’approche de l’Halloween. Alors un geste de solidarité pour rendre la fête costumée plus accessible aux enfants allergiques, le mouvement s’est rapidement répandu à l’échelle planétaire. Lumière sur l’origine du Teal Pumpkin Project.

Tout a débuté au Tennessee, un état du sud-est des États-Unis. En 2012, une jeune femme du nom de Becky Basalone y fonde le Food Allergy Community of East Tennesse (FACET), un groupe de soutien ayant pour objectif de venir en aide aux personnes allergiques à un ou à plusieurs aliments. Elle-même maman de deux enfants vivant avec des intolérances sévères et dont l’un est polyallergique (arachides, noix, lait, pommes, cannelle), Becky désirait mettre en contact les familles jonglant au quotidien avec la réalité des allergies alimentaires.

À l’approche de l’Halloween cette année-là, les quelques membres du groupe de soutien participèrent à un « trunk or treat », un événement prenant traditionnellement place dans un grand stationnement. Pour l’occasion, les gens décorent le coffre arrière de leur voiture aux couleurs de l’Halloween et y distribuent des bonbons aux enfants. Afin de faire connaître le groupe FACET à sa communauté, Becky décida de distribuer lors du « trunk or treat » des gâteries non alimentaires. En guise de décor, elle avait peint une citrouille turquoise, couleur associée aux allergies alimentaires.

Le soir de l’Halloween, la fondatrice du groupe FACET et ses enfants récupèrent la citrouille turquoise et la placèrent devant la porte de leur résidence. Ils offrirent aux jeunes costumés qui frappèrent à leur porte le choix entre des bonbons ou des gâteries non alimentaires et leur expliquèrent la signification de la citrouille turquoise. Au cours de la soirée, ils rencontrèrent plusieurs familles de leur région vivant avec des allergies alimentaires.

L’année suivante, en 2013, l’initiative avait permis à une cinquantaine de familles de rejoindre le groupe de soutien. Le mouvement Teal Pumpkin Project venait de naître. Au départ localisé à la communauté où habite Becky, le projet suscita rapidement l’intérêt d’autres groupes de soutien à travers le pays et sa popularité grandit peu à peu sur les médias sociaux.

Ayant eu vent du mouvement, le Food Allergy Education & Research (FARE) s’intéressa au projet du FACET en 2014. Dès la première publication annonçant le Teal Pumpkin Project sur le compte Facebook du FARE, le mouvement prit une ampleur inespérée en rejoignant pas moins de 2,7 millions d’Américains en 3 jours.

C’est en 2015 que l’initiative prit racine au Canada. Son pendant francophone #MaCitrouilleTurquoise permet maintenant aux petits monstres allergiques vivant au Québec de se promener d’une résidence à l’autre en récoltant des gâteries non alimentaires. D’ici quelques années, gageons que les citrouilles turquoise seront plus populaires que celles orange!

Vous voulez participer à l’initiative Ma citrouille turquoise? Inscrivez dès maintenant votre résidence à la carte interactive* et devenez l’une des nombreuses demeures permettant aux enfants allergiques de vivre une Halloween sécuritaire.   

*N.B. la carte de FARE est uniquement en anglais.

 

Partagez cet article:

© 2014 Allergies Québec. Tous droits réservés.

Site web et stratégie #ByHoffman et Substance Stratégies